Accueil Chateau

La commune de Château sur Allier, au carrefour des départements de la Nièvre et du Cher, offre différentes découvertes: historiques, paysages, nature ou promenades. Des chemins de randonnées permettent de découvrir le bocage bourbonnais et toute la richesse de la nature qui le compose: faune, flore, étangs et rivière. La plaquette descriptive de ces chemins se trouve à la Mairie ainsi que dans les différents syndicats d'initiatives environnant.
Le village, perché au sommet d'un monticule, domine la confluence de la Bieudre et de l'Allier, il occupe l'emplacement d'un ancien château fort dont il ne reste plus rien à ce jour.

L'Église:
L'église paroissiale de Saint Maurice était primitivement un bien modeste édifice roman du XIIe siècle, composé d'une nef avec le clocher élevé sur son flanc méridional et d'une abside. Elle fut remaniée au XVIIe siècle.
Elle conserve en son sein quatre petites statues en bois et trois grandes statues en pierre, dont deux furent jugées dignes d'être classées parmi les richesses d'art de la France.
eglise
L'Église Saint Maurice

Le Lavoir:
lavoir
Le lavoir du lieu Carobe
Situé en contrebas du bourg, au lieu dit "le lieu Carobe", ce lavoir est utilisé jusqu’au XXe siècle. C’est un bassin carré creusé dans le sol, sur le rebord duquel les laveuses doivent s’agenouiller. La source qui l’alimente est abritée par un petit édicule et offre un débit continu.


Les Croix:
Au XIXe siècle en effet, l’église catholique cherche à s’affirmer de nouveau, ce qui correspond à une reprise de la christianisation après la Révolution. Trois croix furent inaugurées sur la commune:
À la Mairie:
Cette croix en fonte est placée sur un socle en pierre qui porte l’inscription « Salut, ô croix, notre unique espérance ». Elle est bénie par le curé de Château, Martin Ducholet, le 11 mai 1874.
À l'Église:
Cette croix se trouve devant l’église, après avoir été placée au centre de la place. Elle est également en fonte, et l’inscription « Salut, ô croix, notre unique espérance » est également gravée sur son socle en pierre.
Au cimetière :
une troisième croix du même genre est placée au centre du cimetière, avec gravé sur son socle la dâte de 1882.
Croix de la Mairie

Les Châteaux :

St Augustin
Château de Saint Augustin
La seigneurie de Saint-Augustin doit son nom à une communauté monastique. Son origine semble cependant être un château édifié sur une morte. En 1569, Nicolas de Nicolay cite le domaine comme château fort appartenant à Blaise de La Souche, seigneur de Noyant. Il fut acheté en 1692 par Michel Cadier, premier Baron de Veauce, Il reste dans cette famille jusqu’en 1828, malgré sa vente comme bien national. Sous Louis XV des architectes italiens construisirent la partie centrale et Saint Augustin devint le pavillon de chasse des Cadier.
Par son mariage avec l'arrière petite fille de Michel Cadier, le Comte Chaillon de Janville en devint propriétaire. Il le transforme alors en château de style paladien. Il passe ensuite par mariage à la famille de Rolland. Le Château de Saint Augustin construit en briques polychromes est un des joyaux de l'architecture bourbonnaise.

Le château de La Barre, XVIIe-XIXe, est situé sur une esplanade, au-dessus d’un étang, dans un environnement boisé. Il se compose d’un corps de bâtiment rectangulaire à étage et comble. A l’arrière, s’allonge une construction flanquée d’une tour. Les façades présentent une alternance de brique et de pierre, ainsi que des ouvertures variées, allant de la large fenêtre à meneaux au simple œil-de-bœuf.
La Barre
Château de la Barre

Les Randonnées :

Rando
Bords de l'Allier
Trois chemins de randonnée, de différentes longueurs, permettent de découvrir la commune avec ses rues creuses, ses étangs, ses lavoirs, ses bois et ses rives de l’Allier, dernière rivière sauvage de France. Une plaquette explicative est distribuée gracieusement à la Mairie et dans les différents syndicats d'initiatives environnant.

La Chavannée:
La Chavannée, arts et traditions populaires en Bourbonnais, est une association fondée en 1969, d’une renommée internationale. Tout au long de l’année, en plus de nombreuses participations aux festivités locales, elle organise des spectacles, véritables rendez-vous toujours très appréciés, les incontournables étant: les Brandons, la Fête de la Rivière et la Fête d’Embraud.
Elle offre aussi une véritable initiation à la culture populaire de la région avec des ateliers de chant (choeur mixte), de danse (débutants et confirmés), de musique
Embraud
Embraud
collective (Bande Ménétrière), ainsi que des stages annuels de musique instrumentale et vocale, de danse, de cuisine, de conte et navigations sur l’Allier. Toutes les informations sur le site : http://www.lachavannee.com